Du 23 oct., 2018

Anekajātisaṃsāraṃ
sandhāvissaṃ, anibbisaṃ
gahakāraṃ gavesanto;
dukkhā jāti punappunaṃ.
Gahakāraka! Diṭṭhosi.

Puna gehaṃ na kāhasi.
Sabbā te phāsukā bhaggā,
gahakūṭaṃ visaṅkhataṃ.
Visaṅkhāragataṃ cittaṃ:
taṇhānaṃ khayamajjhagā.
Listen: http://host.pariyatti.org/dwob/dhammapada_11_153_11_154.mp3

Pendant d’innombrables naissances dans le cycle de l’existence
J’ai couru, recherchant sans le trouver,
Le constructeur de cette maison ;
Encore et encore j’ai affronté la souffrance d’une nouvelle naissance.
Oh constructeur de maison ! A présent je te vois.

Tu ne reconstruiras plus de maison pour moi.
Tes poutres sont cassées Le pilier est détruit.
L’esprit est devenu libre de conditionnement :
La fin de l’avidité est atteinte.

Dhammapada 11.153, 11.154
Voir la version pāli sur Tipitaka.org
The Discourse Summaries by S.N. Goenka
Informations sur le livre